Site institutionnel FR EN
Frères de Saint-Jean Province de France
PROVINCE OF EUROPE Découvrir la Province Europe Autriche Marchegg Belgique Banneux Italie Rome Lituanie Vilnus Pays-Bas La Haye Utrecht Angleterre Londres Roumanie Bucarest Suisse Genève
PROVINCE AFRIQUE Découvrir la Province Afrique Côte d’Ivoire Abidjan Cameroun Simbock Yaoundé Éthiopie Addis-Abeba Guinée Coyah Sénégal Poponguine Togo Kara Lomé

La Maison Saint-Jean ouvre ses portes à l’iconographie

Publié le 27 mai 2024

L’iconographie est arrivée dans ma vie par la petite porte…

La Providence comme guide

L’iconographie est arrivée dans ma vie par la petite porte, avec pour logique que je savais dessiner et peindre, que j’étais grecque d’origine et fraîchement convertie au Seigneur.

J’ai commencé sans trop savoir ce qui j’y faisais, je n’y connaissais pas grand-chose et je ne comprenais, ni ne voyais sa spécificité. Mais je me suis laissé faire, et au grès des circonstances et des rencontres, qu’on appelle parfois Providence, sans même m’en rendre compte, je me suis retrouvée embarquée et c’est devenu le centre de ma vie.

La Maison Saint-Jean comme sanctuaire de réalisation

Tout a commencé il y a quelques temps avec le frère Jean Paul qui a souhaité explorer l’univers de l’icône. Nous nous sommes retrouvés à plusieurs reprises, jusqu’à ce que l’idée de proposer à d’autres personnes de se joindre à nous émerge. Ce fut chose faite à l’occasion de l’Ascension!

C’est dans ce cadre favorable des Roches, au rythme paisible de la liturgie et du temps fraternel que chacun à pu se consacrer à son dessin ou à son icône.

Ce fut le temps d’une respiration porteuse de sens et d’enrichissement. Un repos dans l’intériorité conjugué à l’application manuelle, une descente dans le corps et la prière pour la joie de tous.

Une édition renouvelée en juillet 2024! 

Nous pensons renouveler cette expérience de temps à autre, aussi, si vous l’idée vous intéresse, n’hésitez pas à vous joindre à nous. Une prochaine session sera prochainement proposée au programme de la Maison Saint-Jean du 12 au 15  2024.

Isabelle DOUCAS, iconographe.

Pour vous faire une idée de ce que je propose dans l’iconographie :

https://icones-byzantines.hubside.fr /

La Pentecôte, week-end de discernement pour l’association « Noé Mission »

Publié le 22 mai 2024

Les missionnaires de l’association « Noé Mission » en séminaire à la Maison Saint-Jean avant leur envoi.

A la recherche d’une expérience du don de soi

L’association « Noé Mission » œuvre pour envoyer des volontaires auprès de la Communauté Saint-Jean en Guinée, au Togo, au Cameroun et aux Philippines. Ces missions sont ouvertes aux jeunes à partir de 20 ans, leur permettant de vivre une expérience enrichissante du don de soi en s’engageant dans un projet humanitaire, principalement éducatif et spirituel, d’une durée de 9 à 24 mois.

De la découverte de la mission…

Lors du week-end de la Pentecôte, « Noé Mission » a invité les jeunes candidats au départ, chez les frères de Saint-Jean à Saint-Quentin-sur-Indrois. Pendant ces trois jours, les anciens volontaires, avec des frères, sœurs et oblats, ont aidé les jeunes à discerner leur désir de partir en mission. Les journées ont été ponctuées par divers topos : découverte des missions proposées, la vie en communauté sur place, la connaissance de soi, être chrétien et missionnaire, etc… et le partage des témoignages d’anciens volontaires.

… à la quête du discernement par la grâce de l’Esprit Saint

Et bien sûr des temps de prière et d’écoute de Dieu : le discernement est une étape cruciale pour partir en mission. Au delà de la réflexion personnelle, les volontaires accueillent Dieu pour être soutenus dans leur choix. Quoi de mieux qu’un week-end de Pentecôte pour recevoir de l’Esprit Saint l’aide nécessaire à ce discernement ?

Les échanges avec chaque candidat permettent de comprendre ses motivations et ses attentes. Cela nous aide à trouver la mission idéale où il pourra s’épanouir et apporter une contribution significative.

« Noé Mission », bien plus qu’une association !

« Noé Mission » est plus qu’une simple association d’envoi en mission. C’est une communauté de jeunes unis par la foi et le désir de servir autrui, tout en vivant une expérience personnelle et spirituelle unique, dans une ambiance familiale !

Pour en savoir plus : noemissionsaintjean@gmail.com.

Ensemble, œuvrons dans la joie de la mission au service du Christ ! « 

Week-end « Célibs » chez les frères de Saint-Jean

Publié le 8 mai 2024

Une trentaine de célibataires se sont retrouvés à la Maison Saint-Jean du 3 au 5 mai 2024

Venus de Nantes, Angers, Bordeaux, Paris et d’ailleurs en France, 10 hommes et 20 femmes célibataires entre 30 et 45 ans se sont réunis le week-end des 3, 4 et 5 mai à la maison Saint-Jean.

Des activités ludiques et festives pour mieux de se connaître …

Au programme : temps fraternels, bons repas, jeu, visite du château du Clos Lucé à Amboise, offices avec la communauté, jeux de société ou danses. Parmi les participants, chacun a pu apporter sa pierre : de l’organisation générale à celle des repas, en passant par un cours de danse, l’animation d’un grand jeu sur les traces des régions françaises, des chants magnifiques en polyphonie pour la messe du dimanche.

… et « prendre soin de sa capacité à aimer »

Occasion de rencontres pour élargir son réseau d’amis, ce WE voulait aussi permettre aux célibataires de « prendre soin de sa capacité à aimer » (thème de l’enseignement du samedi donné par le frère Jean-Baptiste). Un temps d’échange en petits groupes mixtes le dimanche matin a permis à chacun d’échanger à cœur ouvert sur ses attentes, ses questions, ses difficultés.

Témoignage de Damien

« J’ai été touché par la simplicité et la chaleur de ce week-end » témoigne Damien. « Dans les activités et services, il y avait une attention à chacun et une ouverture du groupe qui a permis de belles rencontres, et une réflexion profonde sur notre appel à aimer et à construire une vie de couple. La présence discrète mais joyeuse, bienveillante et priante des frères nous a certainement aidé à dépasser nos appréhensions et à nous sentir bien. ».

Week-end du groupe Claire de Castelbajac

Publié le 25 avril 2024

Le groupe Claire de Castelbajac s’est retrouvé le week-end des 20 & 21 avril 2024

Un groupe de jeunes filles en quête d’approfondissement de leur foi au service des autres

Le groupe « Claire de Castelbajac » réuni des jeunes filles de 12 à 16 ans.
Leurs retraites, camps ou week-ends sont toujours l’occasion de faire de nouvelles rencontres, de se ressourcer et d’approfondir sa relation avec le Christ.
L’objectif de ce week-end était de passer un moment festif avec des personnes âgées et/ou isolées.

Le Groupe a donné un concert d’excellente tenue

Ces jeunes filles se sont retrouvées durant ces 2 jours pour préparer un après-midi festif au profit de nos anciens.

Dans un premier temps, un concert a été donné au profit d’une vingtaine de personnes âgées pour notamment les sortir de leur isolement ou de leur solitude.

Cet intermède musical fut suivi de parties de jeux de société et s’acheva par un goûter pendant lequel la pâte à tartiner semble avoir été particulièrement appréciée…

Ces 3 activités ravirent tous les participants, tant les invités que les jeunes filles mélomanes comme en témoigne l’une d’elles :

 » Ce weekend fut incroyable, nous étions 13 filles à préparer un concert de chants et de musique pour des personnes âgées. Nos animatrices étaient extra et tout le monde compte bien revenir lors du prochain weekend ! « 

Week-end de l’inter-maîtrise des Guides et Scouts d’Europe chez les frères de Saint-Jean

Publié le 6 février 2024

Janvier 2024 guides d'Europe WE inter maitrise Maison Saint-Jean Saint-Quentin-sur-Indrois

Week-end de l’inter-maîtrise des Guides et Scouts d’Europe chez les frères de Saint-Jean

Partager la simplicité du scoutisme…

A l’occasion d’un week-end inter-maîtrise, les chefs du district de Tours (Guides et Scouts d’Europe) se sont réunis pour camper chez les frères de Saint-Jean à Saint-Quentin-sur-Indrois. Prière, marche, grand jeu sur le thème de l’aéropostale, veillée, service, topos et moments de partage nous ont permis de vivre la simplicité du scoutisme que chaque chef tient à transmettre aux jeunes qui lui sont confiés.

Le soir, après la veillée, 5 cheftaines ont pris leur flot jaune ou vert : la progression des guides-aînées se découpe en 3 flots , jaune, vert et rouge, correspondant aux vertus théologales de Foi, d’Espérance et de Charité. Elles ont pu témoigner auprès des autres chefs que le fait de progresser elles-mêmes leur permettait de mieux servir ensuite.

Janvier 2024 guides d'Europe WE inter maitrise Maison Saint-Jean Saint-Quentin-sur-Indrois

… pour apprendre à mieux servir

Le défi de l’exemplarité est exigeant, car les jeunes auprès de qui nous servons nous regardent. Notre engagement nous demande de nous efforcer de cultiver une vie vraie et droite, au regard de la loi scoute que nous avons choisie comme règle de vie le jour de notre promesse. Réfléchir sur la vertu de force, thème de l’année choisi par l’AGSE (Association des Guides et Scouts d’Europe), nous a donné un temps de ressourcement et nous avons compris que c’est dans l’action que nous pouvons pleinement la développer.

A nous d’en témoigner désormais dans nos unités ! Nous avons particulièrement apprécié animer la messe avec les paroissiens de Saint-Quentin-sur-Indrois, écouter le topo d’un frère de Saint-Jean et marcher dans la forêt de Loches. Sans oublier, pour finir, les rires, la joie et l’authenticité de ces amitiés que nous vivons dans le scoutisme.

Claire, IIème Tours.

WE Jeunes Pro à la Maison Saint-Jean

Publié le 4 février 2024

Janvier 2024 WE jeunes pro Maison Saint-Jean Saint-Quentin-sur-Indrois

Des « jeunes pro » se ressourcent à la Maison saint-Jean…

Une trentaine de jeunes pros se sont rassemblés à la Maison Saint Jean les 27 et 28 Janvier 2024

Il n’y a pas de plus grand amour que de donner sa vie pour ses amis …

Une trentaine de jeunes pros se sont rassemblés à la Maison Saint Jean les 27 et 28 Janvier 2024. Ils sont venus se ressourcer loin de l’agitation du quotidien et du brouhaha de la ville. Au programme : prière au rythme de la vie des frères, enseignements, temps de partage, services, repos, jeux de société, promenade… Le thème des enseignements était : « Il n’y a pas de plus grand amour que de donner sa vie pour ses amis ».

… je vous appelle mes amis

Ils ont ainsi réfléchi au thème de l’amitié avec l’éclairage des amitiés que Jésus avait avec ses contemporains comme Lazare et Pierre. Nous sommes tous appelés à vivre de l’amitié divine (la charité) au cœur de nos amitiés humaines. Jésus nous appelle aussi à être son ami « Je vous appelle mes amis » (Jn 15, 15) et il nous appelle à donner notre vie pour nos amis, comme lui s’est donné pour nous sur la Croix.

Les jeunes pros se sont donnés rendez-vous pour le Triduum Pascal du 28 mars au 1er avril 2024.

Progression « Semper Fidelis » des guides d’Europe à la Maison Saint-Jean

Publié le 3 janvier 2024

Décembre 2023 guides d'Europe Semper Fidelis Maison Saint-Jean Saint-Quentin-sur-Indrois

Camp de guides d’Europe à la maison Saint-Jean

Vivre le scoutisme entre nous…

Du 27 décembre 2023 au 1ier janvier 2024, 60 guides d’Europe en provenance de toute la France, ont campé au château des Roches à Saint-Quentin-sur-Indrois dans le cadre de la progression Semper Fidelis.

Ces jeunes filles de 15 à 17 ans se sont données pour objectif, durant toute l’année scolaire, de parfaire leur progression personnelle dans le but de toujours mieux servir Dieu et son prochain. Pour cela, il faut participer au camp des vacances de Noël et accomplir un défi en rapport avec chacun des 5 buts du scoutisme (sens de Dieu, sens du concret, service, santé et formation du caractère).

Nous avons été accueillies pour ce camp par les frères de Saint-Jean qui nous ont prêté leur forêt ainsi qu’une grande salle où nous pouvions nous réunir pour des activités calmes comme des topos ou bien des temps d’adoration. Les grandes prairies entourant le château des roches ont servi de cadre à nos grands jeux, olympiades et autres activités sportives. Nous nous sommes fait un plaisir d’explorer la toute proche forêt de Loches dans laquelle nous avons pu relever des empreintes, pratiquer une course d’orientation ou encore étudier la faune et la flore présentent localement.

Enfin, la chapelle nous accueillait chaque soir pour venir refaire nos forces en recevant l’Eucharistie.

… et le vivre avec Marie

Malgré le froid, ce camp restera gravé dans les mémoires de chacune comme une très belle expérience où nous avons eu l’occasion de rencontrer un grand nombre de jeunes filles animées par le même idéal : « Vivre avec Marie sur la terre le cœur battant de la vie du ciel ».

Alix, IIème Compiègne

Retraite « Sous le signe de l’Espérance » pour les anciens du collège Vogt de Yaoundé au Cameroun

Publié le 15 décembre 2023

Les anciens du collège Vogt, au Cameroun, aujourd'hui étudiants et jeunes pros en Ile de France, se sont retrouvés pour une retraite à la Maison Saint-Jean

« Sous le Signe de l’Espérance : une retraite spirituelle chez les frères de Saint-Jean

Que faire de notre temps?

Le temps d’un week-end, les anciens du collège Vogt ont trouvé refuge dans la maison chaleureuse des Frères de Saint-Jean. Plus qu’une retraite, c’était une quête, de paix, mais aussi d’espérance, dans la perspective de l’accueil de l’Enfant Jésus.

Notre séjour a débuté avec la projection du film « Times Out ». Cette histoire, qui interroge sur la valeur et l’utilisation du temps, a servi de métaphore à nos propres attentes et a nourri des réflexions plus profondes : comment utilisons nous notre temps, qu’est-ce qui compte vraiment ? Ces questions ont trouvé un écho dans les enseignements reçus les jours suivants.

La grâce de l’Espérance…

Les sessions de louanges et d’enseignement furent des points forts du week-end. Le thème de la retraite résonnait avec force : « L’espérance ne déçoit pas » (Romains 5:5). Le frère Kizito nous a guidés dans une réflexion sur la nature même de l’espérance. Pour être véritable, l’objet de notre espérance doit nous manquer, nous apporter du bien et être réalisable, lié intimement à notre vie concrète. Finalement, chacune de nos réflexions nous ramènent invariablement à Dieu, comme étant l’essence même de toute espérance véritable.

Par la suite, avec le père François, nous avons étudié l’évangile selon saint Marc (1:1-8), qui a ouvert un dialogue, révélant que les actes de foi sont véritablement des actes d’Amour qui nous demandent de faire un pas vers Dieu, qui sait se révéler à nous lorsque nous lui en donnons l’opportunité.

Les anciens du collège Vogt, au Cameroun, aujourd'hui étudiants et jeunes pros en Ile de France, se sont retrouvés pour une retraite à la Maison Saint-Jean

… dont la flamme guide notre vie

Le point culminant fut l’adoration du Saint Sacrement. Dans la chapelle baignée de lumière, nous avons été enveloppés par la présence de Dieu. Nos voix s’élevaient en chant et en louange, et ont contribué à créer un moment de communion avec le Divin. C’était comme si, dans cet espace sacré, le temps s’était suspendu, laissant place à une expérience de grâce et de paix intérieure.

La retraite s’est achevée avec la messe qui nous ramenait à la scène de la prédication de Jean-Baptiste. Comme lui, nous étions témoins d’un commencement, celui de notre propre transformation dans l’attente de l’arrivée du Christ.

Nous sommes repartis en emportant avec nous plus qu’un souvenir ; une flamme nouvelle d’Espérance, allumée dans chacun de nos cœurs. Cette espérance guide chacun de nos pas sur le chemin de la vie. »

Week-end retour JMJ du groupe du prieuré de Rimont

Publié le 12 novembre 2023

Week-end retour JMJ du groupe du prieuré de Rimont novembre 2023 Maison Saint-Jean

La Maison Saint-Jean de Saint-Quentin-sur-Indrois accueille le groupe JMJ du prieuré de Rimont.

Retour sur les JMJ 2023

Les 11 et 12 novembre derniers, le groupe des JMJ de Rimont s’est retrouvé pour faire le point sur les événements vécus lors de la visite papale à Lisbonne début août. Que garder après les JMJ ? Comment enraciner, dans notre quotidien, les perles que nous avons reçues ? Ces deux jours, au cours desquels s’alternaient silence et moments de vie commune, nous ont permis de réfléchir intérieurement sur nos choix à poser pour cette année déjà amorcée.

L’Enthousiasme de l’élan missionnaire…

Dans l’enthousiasme et l’intensité des moments vécus, il est facile de promettre devant Dieu et devant les hommes une longue liste de bonnes résolutions : adoration hebdomadaire, messe a minima le dimanche, confession, engagement dans un groupe de prière, de lecture biblique ou dans la paroisse de notre quartier. L’élan missionnaire est là, plus fort que jamais. Pour autant, la réalité de notre vie quotidienne nous rattrape vite.

… à l’épreuve du quotidien…

C’est alors que nous guette le risque du découragement, qui peut nous conduire à tout arrêter du jour au lendemain. Quels sont les petits gestes que nous pouvons poser chaque jour, pour se remémorer la présence de Dieu et Ses bienfaits ? Quelle place pouvons nous lui accorder dans nos vies, marquées par le rythme des études, du travail et des activités ? Dans les périodes hivernales de nos vies, où la grisaille du ciel s’empare peu à peu de nos cœurs, rappelons nous la période estivale, celle des rencontres humaines, fraternelles, spirituelles, avec Dieu et avec les hommes. Relisons ce que nous avons écrit lorsque nous ressentions dans nos cœurs l’intime conviction que Dieu était à nos côtés. Ne cessons pas de partager, encore et encore, nos souvenirs, autour de discussions, de veillées photos, d’apéritifs, de chants entonnés en cœur, de balades. Et fixons dans nos cœurs, l’objectif premier de nos vies : chercher Dieu, jour après jour, coûte que coûte.

… et fortifié dans l’Espérance de la Nativité

À l’approche de l’Avent, ce weekend nous a permis de retrouver ensemble la joie qui nous unit, joie des cœurs qui cherchent Dieu, mais aussi de nous rencontrer dans nos réalités respectives. Nous ne venons pas du même endroit mais, ensemble, nous nous dirigeons vers le même but. Et si nous cherchons Dieu et que nous avons quelquefois du mal à  trouver, Lui nous cherche aussi. Ne l’oublions pas !

Retraite du groupe Claire de Castelbajac

Publié le 4 novembre 2023

Retraite du groupe Claire de Castelbajac Toussaint 2023 Maison Saint-Jean

Le groupe Claire de Castelbajac s’est retrouvé pour une retraite lors des vacances de la Toussaint

Un groupe de jeunes filles en quête d’approfondissement de leur foi

Le groupe Claire de Castelbajac réuni des jeunes filles de 12 à 16 ans.
Leurs retraites, camps ou week-end sont toujours l’occasion de faire de nouvelles rencontres, de se ressourcer et d’approfondir sa relation avec le Christ.
Musique, chant, sport, topos, moments de prières, services et autres projets sont présents pendant ces quelques jours.

Le Groupe a préparé un spectacle sur la vie d’Agnès de Nanteuil

Au cours de cette retraite de 5 jours, les jeunes filles ont préparé la veillée TousSaints, avec une pièce de théâtre, des chants et activités pour les enfants et une adoration dans l’église du village.

Après chaque retraite ou camp, ces adolescentes ressortent toujours grandies et la tête pleine de bons souvenirs !!